CONNOR Kerri

CONNOR Kerri


Bien qu’elle soit née dans une famille protestante, Kerri Connor a commencé à s’intéresser au paganisme avant même de connaître ce mot. Durant son adolescence, au milieu des années 1980, elle a reçu une communication spirituelle qui lui a appris que le Ciel n’était pas ce qu’elle pensait ; elle s’est donc engagée sur la route qui mène au paganisme.
Elle a commencé à faire des recherches sur les communications spirituelles à la bibliothèque de sa ville ; tout ce qu’elle a pu trouver sur le sujet était qu’il s’agissait d’un outil du diable. (Kerri vivait à Zion, dans l’Illinois, une ville fondée par le Dr. Alexander Dowie, qui voulait en faire l’utopie chrétienne idéale.) Elle s’est mise à faire des recherches dans les bibliothèques des villes voisines, Waukegan et Gurnee, où elle a pu trouver des informations sur la spiritualité, le paganisme et enfin la wicca.
À une époque où la plupart des gens restaient discrets sur leurs pratiques, et où les boutiques d’occultisme étaient virtuellement inconnues, elle a fini par réussir à trouver quelques mentors dans le monde réel. Lorsqu’elle a commencé à s’impliquer dans la communauté internet, elle a trouvé d’autres mentors ; elle s’est inscrite à la Witch School International, et elle travaille encore à son doctorat à l’University of Metaphysical Sciences. Dans son parcours, elle s’est surtout concentrée sur différentes formes de wicca, sur l’égyptologie et sur le druidisme.
Diplômée de l’Université du Wisconsin, Kerri a une licence en Communication. Elle vit dans un coin rural de l’Illinois. Elle aime la lecture, l’écriture, le jardinage et les Chicago Bears.